E-Lingvo Initiative des citoyens E-lingvo Initiative des citoyens E-lingvo

Europe sans frontières linguistiques
Il y a quatre cents ans Comenius (appelé le maître des nations) a conseillé la création d’une langue facile et régulière pour la communication internationale et d'investir le temps pour apprendre des « choses » à la place de langues... En raison de l’explosion d’information actuelle, la nécessité d’agir ainsi est encore plus cruciale aujourd'hui, qu'elle ne l'était autrefois. La communication est essentielle dans tous les domaines de l'activité humaine. La communication s’effectue toujours par le biais d'une langue. La grande majorité du flux d'information est en anglais et n'est donc pas compréhensible à plus de 90% de la population mondiale! La grande majorité des personnes ne pourront jamais en apprendre davantage sur ce qui est disponible en anglais et, vice versa, les personnes parlant l’anglais ne pourront pas connaître ce que le reste du monde sait. De nouvelles idées n’émergeront pas, une collaboration étant impossible et, par conséquent, de grands problèmes resteront sans solution... Les nations resteront emprisonnées dans leurs ghettos de langues. N'est-ce pas une véritable catastrophe? De même, la collaboration est essentielle pour notre survie dans l'Union Européenne. On nous dit que l'anglais nous permettra de parler avec la plupart des gens en Europe. Cependant, l'expérience montre que le niveau de cette communication est assez bas et jamais comparable à une communication dans notre langue maternelle. En fait, parmi toutes les langues nationales européennes, l'anglais est dans beaucoup d’aspects l'un des pires choix. Apprendre l'anglais juste à cause de sa propagation en tant que seconde langue en Europe présente la même logique que d'utiliser le médicament le plus vendu pour guérir sa maladie! Si nous décidons d'introduire une langue commune, simple, régulière et jusqu'à dix fois plus facile à apprendre ceci nous permettra non seulement d'avoir une bonne solution à notre problème réel, mais nous épargnerons aussi d'énormes sommes d'argent, passerons moins de temps pour l'apprentissage sans fin de l'anglais et permettrons à une large masse de population d'être en mesure de communiquer en Europe et dans le monde entier. Il n’y a aucun doute, que si une telle langue est couronnée de succès en Europe elle le sera également sur le plan global. Un proverbe slovaque dit: « Plus tu connais de langues, plus tu es humain. » C’est exact. Êtes-vous vraiment un être humain dans un pays où vous ne pouvez pas vous exprimer et où vous ne comprenez pas ce que les autres vous disent? Vous vous trouvez alors sur le niveau d’un sourd-muet ou d’un petit bébé. Grâce à l'introduction de l’européen vous serait immédiatement humain cent fois! Rejoignez-nous! Si le manque de connaissance de langues ne ferait que compliquer l'achat d'un hot-dog, ce serait bien. Toutefois, la non-communication européenne générale a de profondes conséquences économiques qui nous affectent tous. Tous les facteurs possibles sur l'économie ont été étudiés. Pourtant, personne ne s'inquiète de l'impact des langues sur l'économie de l'UE. Comment évaluer ce qui n'a pas été atteint en raison de la non-communication? Que perdons-nous? En réalité, nous perdons beaucoup! Pensez-vous que les Etats-Unis seraient devenus la première puissance économique dans le monde si chacun de ses cinquante États avait une autre langue nationale? Probablement pas! Dans l'UE, chaque pays pousse sa propre langue pour bénéficier au maximum. Lorsque de nombreuses personnes tirent sur une couverture, celle-ci se déchirera et dans une nuit glaciale tous gèlerons. Il en est de même dans ces temps froids de l'économie mondiale d’aujourd'hui et nous ne survivront point ou que très mal. L’Europe a encore toujours l'une des populations les plus instruites au monde possédant une longue tradition dans de nombreux domaines. Ce trésor sera utilisé efficacement que si nous communiquons et collaborons ensemble. Cela ne pourra être réalisé que si nous acceptons une langue européenne, qui est beaucoup plus facile que toute autre langue nationale existante. Seulement de cette façon, il sera possible que quasiment tout le monde soit en mesure de l’apprendre et de l'utiliser pour une communication efficace dans l'UE. L’européen ne mettra pas en danger nos langues maternelles mais, au contraire, va les protéger. Sur ces pages, vous verrez en bref comment l'économie et les langues sont interconnectées. Il s'agit probablement, à ce jour, de la plus vaste collection de ces arguments. Aidez-nous à faire pression sur nos politiciens afin qu'ils fassent enfin le nécessaire, alors qu’il est encore temps. Rejoignez-nous! Pourquoi ne pouvons-nous pas parler la même langue? Parce que personne ne s'intéresse à cela! Et les moins intéressés sont les politiciens. Leur connaissance de l'anglais tient leurs concurrents à l’écart - souvent de meilleurs experts, parce qu’au lieu d’investir du temps dans l’apprentissage de langues étrangères, ils l’ont investi pour augmenter leur qualification et expérience. Les langues sont un grand négoce non seulement pour les écoles de langues, les traducteurs et interprètes. La Grande-Bretagne et l'Irlande économisent des milliards d'euros chaque année. Les autres Européens perdent de grosses sommes d'argent, soit de leurs propres poches ou indirectement par le biais des impôts, investies dans un apprentissage interminable de langues étrangères. Ce travail de Sisyphe conduit à des résultats douteux et une perte de temps considérable. Pourquoi ceux qui bénéficient chaque jour de la présente situation devraient être pour l’introduction d'une langue facile et régulière – l’EUROPÉEN ? Il leur faudrait du temps supplémentaire pour l’apprendre. Au cours des discussions sur la monnaie commune en Europe, les politiciens n'ont pas choisi une monnaie nationale existante, mais, à la place, ont créés une nouvelle monnaie - l’EURO. Pourquoi ne pensent-t-ils pas de même dans le cas d'une beaucoup plus importante question, celle de la langue commune? De nombreux revendeurs font de bonnes affaires en raison de votre manque de connaissance de langues étrangères. Ils importent les marchandises pour vous, mais vous aurez à payer plusieurs fois leur prix initial. Vous ne pouvez pas acheter la marchandise directement, parce que vous ne connaissez pas la langue respective. C'est à vous, gens de bon sens, de demander à vos hommes politiques, de faire enfin quelque chose de vraiment utile pour vous. E-Lingvo lutte pour vous. Rejoignez-nous et aidez-nous à accomplir une bonne chose. Pour des raisons historiques l'Europe possède plus de trente langues et de nombreux dialectes. Personne ne peut jamais apprendre tant de langues et même la maîtrise d'une seule langue nationale étrangère (p. ex. l’anglais, l’espagnol, l’allemand, le français etc.) est si laborieuse et exige tant de temps et d’argent que la grande majorité de la population ne l’apprendra jamais assez bien. Même si quelques-uns l'apprendront dans une certaine mesure, ils l’oublieront en partie et quand il s’avère nécessaire, ces connaissances linguistiques ne sont pas satisfaisantes. En outre, très souvent, comme si cela était fait exprès, vous rencontrerez des personnes qui ne parlent pas la langue étrangère que vous avez apprise avec tant de mal. Il est donc préférable de ne pas voyager à l'étranger et, si cela devait vraiment être nécessaire, la communication est souvent réduite à une sorte de «gesticulation de singes». Ceci est insuffisant, humiliant et limite la communication à un insupportable et ridicule minimum d'une 'béquille de touriste' ... L'apprentissage de langues naturelles est tellement difficile car celles-ci sont très irrégulières (l'anglais étant parmi les pires). Toutes les langues naturelles ont des «sédiments historiques» et de nombreuses exceptions. L'introduction d'une langue commune, régulière et facile à apprendre et non-nationale changerait fondamentalement cette situation. Une langue parfaitement régulière, strictement phonétique et possédant une grammaire et un vocabulaire logique, peut être apprise en jusqu'à dix fois moins de temps. Une telle langue sera maîtrisée par une grande majorité d’Européens (et de la population mondiale). Aucune nation ne sera privilégiée par l’utilisation de sa langue maternelle. Toutes les nations bénéficieront de façon égale. Pouvez-vous imaginer une Union Européenne, où tout le monde va vous comprendre et vous n’aurez plus besoin d’exprimer vos besoins avec des «gestes de singes»? Pouvez-vous imaginer les énormes avantages y découlant dans tous les domaines d’activités humaines, chez vous et dans le monde entier? Demandez à vos politiciens de faire enfin quelque chose de vraiment utile pour vous! Rejoignez-nous et aidez-nous afin que ce bon objectif devienne réalité pour nous tous.
Nouvelles

La première du nouvel opéra

Le 15 septembre aura lieu dans la ville suisse de Brigue , dans le Valais la première du…
activité

Le sage comprendra et aidera, les autres difficilement…

Une solution de qualité, efficace, simple et économique existe!